mercredi 4 mars 2015

Charcuteries: 3 entreprises françaises exportent désormais en Chine

Trois entreprises françaises de charcuterie, des groupes Cooperl, Delpeyrat et Saccor, ont entamé depuis dimanche leurs exportations vers la Chine après plus d'un an de négociations, a indiqué mercredi le ministère des Affaires étrangères.


"Nous saluons la décision des autorités sanitaires chinoises d'autoriser trois producteurs français de charcuterie (Brocéliande du groupe Cooperl, Haraguy du groupe Delpeyrat et Saccor) à exporter vers la Chine", a indiqué un porte-parole.

Les négociations sanitaires étaient ouvertes depuis décembre 2013, et la visite en Chine du ministre délégué à l'Agroalimentaire Guillaume Garot.

Selon le ministère de l'Agriculture, les autorités sanitaires chinoises avaient délivré leur sésame à la suite de la signature, lors de la visite du Premier ministre Manuel Valls en Chine en janvier, d'un accord de coopération "entre l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation de l'environnement et du travail (ANSES) et le centre chinois pour l'évaluation des risques en matière de sécurité alimentaire (CFSA)".

Cet accord entrait en vigueur le 1er mars.

Les autorités chinoises voulaient notamment s'assurer d'une sécurité sanitaire et d'une traçabilité maximales dans un pays très affecté par les crises sanitaires, où le porc est la première viande consommée dans le pays.

En revanche la charcuterie, notamment les jambons crus, ne sont pas dans les usages.

© 2015 AFP. Tous droits réservés.