lundi 8 mars 2010

La Chine se met en ordre de bataille pour l'export - Thibaut Madelin

Les Echos, no. 20630
Industrie, lundi, 8 mars 2010, p. 20

Après la Corée du Nord, la Chine s'organise pour vendre son nucléaire à l'étranger. Vendredi, China National Nuclear Corp., le premier exploitant nucléaire chinois, a annoncé qu'il envisageait de s'introduire en Bourse pour financer des projets internationaux. « La technologie chinoise sera mondialement très compétitive », a déclaré son président Sun Qin dans une interview rapportée par Bloomberg. Il a précisé que son groupe était déjà en discussion avec plusieurs clients potentiels et que les chinois pourraient faire une « grande avancée » internationale d'ici à un an ou deux. La Chine invite les acteurs locaux, dont son rival CGNPC, partenaire d'Areva et EDF, à s'allier avec des groupes étrangers pour conquérir des marchés à l'export, a-t-il souligné. Les ambitions du pays asiatique promettent d'accroître la compétition sur un marché du nucléaire de plus en plus disputé. En décembre, l'électricien coréen Kepco a remporté un contrat de 20 milliards de dollars pour la construction de quatre centrales à Abu Dhabi. Il était en compétition avec l'EPR d'Areva et l'ABWR de la coentreprise américano-japonaise GE-Hitachi.

© 2010 Les Echos. Tous droits réservés.

Bookmark and Share

0 commentaires: