mardi 3 août 2010

La pollution chimique dans le nord-est de la Chine s'est étendue

Le Monde - Mardi, 3 août 2010, p. 2

La pollution causée par des produits chimiques déversés dans la rivière Songhua, au nord-est de la Chine, s'est propagée à des fleuves voisins, a indiqué dimanche 1er août l'agence Chine Nouvelle. Des tests ont mis au jour la présence de traces d'un gaz toxique dans les eaux du Heilongjiang. Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la Chine ces derniers jours avaient provoqué l'inondation des entrepôts de deux usines chimiques, emportant, mercredi 28 juillet, près de 7 000 bidons d'acier, dont 3 000 pleins, sur le fleuve Songhua, dans la province de Jilin. Vendredi 30 juillet, les crues avaient également charrié quelque 1 500 tonneaux de résine, pétrole et fertilisant dans le fleuve Yangtsé, dans la province du Hubei, située en aval du barrage des Trois-Gorges et vers lequel convergent les eaux.

© 2010 SA Le Monde. Tous droits réservés.

0 commentaires: