mardi 2 août 2011

L'accord américain sur la dette porteur de risques, pour la presse chinoise

AFP - Journal Internet - Mardi 2 août 2011 - 05:36:08 GMT

La presse officielle chinoise a estimé mardi que l'accord américain sur la dette, qui doit encore être approuvé au Sénat, comportait toujours des risques de déstabilisation, de nombreux problèmes n'ayant pas été résolus.

"Même si les Etats-Unis ont fondamentalement évité le défaut, les problèmes de leur dette souveraine demeurent non résolus", a jugé le Quotidien du peuple, organe officiel du Parti communiste.

"Ceux-ci sont simplement reportés et la tendance est qu'ils empirent. Cela jette une ombre sur le rétablissement de l'économie américaine et est porteur de risques et de préoccupations encore plus importants pour l'économie mondiale", a poursuivi le journal.

Les Etats-Unis demeurent une "économie endettée" et les risques d'un défaut à long terme planent toujours, a également relevé l'agence officielle Chine nouvelle.

L'accord présenté par le président Barack Obama dimanche dans la soirée, après des négociations difficiles, prévoit un relèvement du plafond de la dette d'au moins 2.100 milliards de dollars, à 14.300 milliards, moyennant des économies de plus de 2.400 milliards de dollars.

La télévision d'Etat chinoise avait déjà de son côté lundi critiqué l'accord de dernière minute conclu entre le président Obama et le Congrès, jugeant que celui-ci était plus un "effet d'annonce" qu'un accord de "fond".

"Il s'agit d'un spectacle politique qui est plus un effet d'annonce qu'(un accord de) fond", avait estimé télévision CCTV.

La Chine est de loin la plus grande créancière des Etats-Unis, et détenait en mai 2011 quelque 1.160 milliards de dollars de bons du Trésor américains, selon des chiffres de Washington.

La semaine dernière, les médias d'Etat chinois avaient déjà averti que les tensions au sujet de la dette pourraient faire baisser la valeur du dollar, alimenter l'inflation mondiale et plonger le monde dans la récession.

La Chambre des représentants américaine a adopté lundi le compromis sur la dette américaine scellé dimanche soir entre la Maison Blanche et les chefs des deux partis du Congrès, levant l'incertitude sur l'adoption du texte qui devra encore être approuvé au Sénat mardi.

© 2011 AFP - Journal Internet AFP. Tous droits réservés.