mardi 20 septembre 2011

Marché de l'art en Chine: plus de 8 millions d'euros pour un faux

AFP - Journal Internet - Lundi 19 septembre 2011 - 09:47:07 GMT

Un nu qui s'est vendu l'an dernier pour 72,8 millions de yuans (8,34 millions d'euros) avait été faussement attribué au peintre Xu Beihong alors qu'il a été réalisé 30 ans après sa mort, a révélé lundi un groupe d'artistes de l'Institut des beaux-arts de Pékin.

"C'est un tableau qui nous est très familier, un exercice réalisé par l'un d'entre nous", selon une lettre ouverte publiée sur plusieurs forums en ligne à propos de l'oeuvre intitulée "Le corps de Mlle Jiang Biwei".

Plusieurs nus réalisés sous des angles différents représentant la jeune femme sont également postés sur ces forums pour accréditer la thèse du faux.

Le modèle, identifié par la seule lettre L, était venue de la campagne pour chercher du travail dans la capitale.

"La coupe de cheveux de L était courante dans les années 1980, son visage était très particulier... elle a laissé une vive impression aux étudiants", selon la lettre ouverte.

"Il est impossible qu'un tableau de Xu Beihong partage exactement les mêmes couleurs, la même pose, les mêmes caractéristiques corporelles, la coupe de cheveux, les traits du visage", poursuivent les artistes.

La maison qui a vendu le tableau l'an dernier, Beijing Jiuge International Auction Company, n'a pas réagi dans l'immédiat à la lettre ouverte.

Xu Beihong (1895-1953) est surtout célèbre pour ses représentations de chevaux et est considéré comme l'un des pionniers de la peinture à l'huile en Chine.

La Chine a dépassé en 2010 les Etats-Unis pour prendre la tête du marché des enchères pour l'art et les objets de collection, ses ventes ayant plus que doublé en un an, selon l'autorité publique de régulation des enchères de France.


© 2011 AFP - Journal Internet AFP. Tous droits réservés