jeudi 9 juin 2011

En Chine, les jeunes refusent de manger de la soupe aux ailerons de requin

Le Soir - 1E - PETITE GAZETTE, jeudi 9 juin 2011, p. 44

Une soupe qui divise la Chine

Pour le Chinois, c'est un mets exquis. Sauf s'il est défenseur de la nature. La soupe aux ailerons de requins divise Cantonais et Hongkongais, grands amateurs de ce délice : les plus âgés apprécient encore cette soupe qui, selon la médecine traditionnelle, consolide les os mais de plus en plus de jeunes refusent d'en consommer.

© 2011 © Rossel & Cie S.A. - LE SOIR Bruxelles, 2011