lundi 22 août 2011

Libye : la Chine dit "respecter le choix du peuple libyen"

Le Point.fr - Monde, lundi 22 août 2011

La presse à Pékin semble déjà tourner la page du colonel.

La Chine a déclaré, lundi, "respecter le choix du peuple libyen" alors que les rebelles ont pris le contrôle de plusieurs quartiers de Tripoli et que de violents combats faisaient rage autour de la résidence du dirigeant libyen Muammar Kadhafi.

"La Chine respecte le choix du peuple libyen et espère un retour rapide de la stabilité en Libye", a indiqué le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué sur son site internet. "La Chine est prête à oeuvrer avec la communauté internationale et à jouer un rôle positif dans la reconstruction future de la Libye", ajoute le ministère.

Intérêts économiques

La presse à Pékin semblait déjà tourner la page Kadhafi en estimant que la Chine continuerait de toute façon à piloter d'importants projets en Libye. "Il est probablement temps pour Kadhafi de prendre l'initiative de démissionner afin de réduire la tragédie", estimait lundi matin dans un éditorial le journal Global Times. Le régime du colonel Kadhafi ne contrôle "pas plus de 10 % à 15 %" de la ville de Tripoli, a déclaré lundi matin le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini.

Pékin a, ces derniers mois, intensifié ses contacts avec des responsables du Conseil national de transition (CNT, organe politique de la rébellion), qu'elle avait reconnu en juin comme "interlocuteur important". La Chine a de gros intérêts économiques en Libye, d'où elle avait évacué en février et en mars, lors d'une opération de grande envergure, quelque 36 000 de ses ressortissants employés dans les hydrocarbures, la construction, les chemins de fer ou les télécoms.

Membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU avec droit de veto, la Chine s'était abstenue lors du vote en mars, ouvrant la voie à des frappes aériennes contre la Libye. Elle avait ensuite vivement condamné ces frappes à plusieurs reprises.

Source AFP

PHOTO - Liu Guijin, Special Representative, African Affairs, Ministry of Foreign Affairs,People's Republic of China gives his remarks on May 6, 2011 during a panel discussion on China-Africa relationship at a World Economic Forum on Africa session in Cape Town, South Africa.

© 2011 Le Point.fr. Tous droits réservés.