samedi 6 août 2011

La note souveraine des Etats-Unis abaissée


Reuters économique - Samedi 6 août 2011 - 02:47:41 GMT

NEW YORK, 6 août (Reuters) - L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé vendredi pour la première fois la baisse de la note souveraine des Etats-Unis à AA+, en raison notamment du déficit public croissant et du poids de sa dette.

La perspective est négative, a ajouté S & P, ce qui indique que la note pourrait être à nouveau dégradée entre les 12 et les 18 prochains mois.

"L'abaissement (de la note) traduit notre opinion que le plan de consolidation budgétaire, que le Congrès et l'administration (Obama) ont récemment approuvé, ne répond pas à ce que, de notre point de vue, serait nécessaire pour stabiliser la dynamique à moyen terme de la dette", indique l'agence dans un communiqué.

Cette décision devrait augmenter le coût des emprunts pour l'administration américaine, les sociétés et les particuliers.

La Maison blanche n'a toujours pas réagi à cette annonce.

Une source proche du dossier a estimé que S&P avait prêté trop attention au chaotique processus politique et que l'agence de notation avait fait une erreur dans ses calculs sur les finances américaines.

Cette annonce intervient après un âpre débat entre républicains et démocrates sur le relèvement du plafond de la dette.

En octobre 2010, S&P avait réclamé un accord significatif pour maîtriser sur la durée les déficits américains. En avril, l'agence est passée à "négative" sur la perspective de notation des Etats-Unis, signifiant qu'elle pourrait abaisser la note de la dette souveraine américaine.

Mi-juillet enfin, S&P a indiqué qu'elle était susceptible d'abaisser le triple A des Etats-Unis d'ici trois mois en émettant des doutes sur la capacité des démocrates et des républicains à conclure un compromis majeur sur la baisse de l'endettement américain.

VOLATILITÉ

L'agence avait évalué à 4.000 milliards de dollars sur dix ans le montant nécessaire pour pouvoir confirmer la note triple A des Etats-Unis.

L'accord finalement conclu mardi dernier au Congrès sur le relèvement du plafond de la dette jusqu'en 2013 prévoit moins de 2.500 milliards de dollars d'économies budgétaires.

Dans un deuxième temps, une commission bipartisane devra déterminer 1.500 milliards de dollars d'économies supplémentaires d'ici la fin de l'année.

Mardi dernier, Moody's Investors Service avait confirmé la note Aaa aux Etats-Unis après le compromis adopté sur le relèvement du plafond de la dette, mais avait assorti sa note maximum d'une perspective négative. (voir [ID:nLDE7711AT])

L'agence Fitch a elle aussi maintenu la note des Etats-Unis à AAA, tout en prévenant que la première puissance économique mondiale devait réduire son endettement pour éviter une baisse de note à l'avenir. [ID:nLDE77118I]

Cette annonce de Standard & Poor intervient alors que les marchés d'actions américains ont terminé vendredi leur plus mauvaise semaine en plus de deux ans, au terme d'une séance particulièrement volatile. (voir [ID:nLDE77418D])

"Ce n'est pas une nouvelle complètement inattendue. Nous attendons à voir plus de pression sur le dollar mais nous n'imaginons pas une vente massive", a déclaré Vassili Serebriakov, analyste à Wells Fargo.

La décision de baisser la note pourrait inquiéter les créanciers étrangers, comme la Chine qui détient 1.000 milliards de dollars de dette américaine.

© 2011 Reuters économique. Tous droits réservés.