mardi 22 février 2011

Renren, le Facebook chinois, prévoit d'entrer en Bourse - Julie Desné

Le Figaro, no. 20701 - Le Figaro Économie, mardi, 22 février 2011, p. 24

C'est bien connu, parfois l'élève dépasse le maître... ou, tout au moins, le prend un peu de vitesse. La plus populaire des copies chinoises de Facebook pourrait entrer avant son modèle américain en Bourse. Certes, Renren (littéralement « tout le monde » en chinois), fondé en 2005, n'a pas encore, avec 160 millions d'inscrits, l'envergure du réseau social de Mark Zuckerberg (plus de 500 millions de membres). Mais son introduction en Bourse, prévue cette année aux États-Unis avec une levée de 500 millions de dollars, pourrait être une première dans le monde des réseaux sociaux outre-Atlantique.

Alors que le PDG de Facebook s'est rendu en Chine en décembre, alimentant des rumeurs d'implantation, les ersatz locaux de sites occidentaux aiguisent l'appétit des investisseurs, intéressés par leur extraordinaire base domestique de près de 460 millions d'internautes.

Fin 2010, le spécialiste des ventes de livres online Dangdang et le site de partage vidéo Youku, équivalent de YouTube, levaient respectivement 272 millions et 233 millions de dollars au Nasdaq. Ironie du sort, la plupart des modèles étrangers, comme YouTube, Facebook ou encore Twitter, sont eux bloqués par la censure.

© 2011 Le Figaro. Tous droits réservés.