lundi 12 septembre 2011

La Chine au secours de l'Italie ?

La Tribune.fr - Actualités, Dette publique, lundi 12 septembre 2011 - 22:22

Et si la Chine volait au secours de l'Italie ? Selon le Financial Times, Rome aurait en effet demandé à Pekin de procéder à d'importants rachats de titres de sa dette souveraine, au moment même où les marchés réclament des taux élevés.

De hauts fonctionnaires italiens ont dit au FT que Lou Jiwei, le président de China Investment Corp (CIC), était à la tête d'une délégation qui s'est rendue à Rome la semaine dernière pour rencontrer le ministre des Finances Giulio Tremonti, ainsi que des responsables de la Cassa Dspositi e Prestiti.

Il y a deux semaines, une délégation italienne se trouvait à Pékin pour rencontrer des responsables de CIC et de l'administration publique des changes, chargée de gérer l'essentiel des réserves de change de la Chine, ajoute le FT.

Ce lundi, Rome avait dû concéder des taux d'emprunt en nette hausse à l'occasion de deux adjudications d'obligations à court terme, mettant un peu plus sa dette sous pression.

L'Etat italien a placé un total de 11,5 milliards d'euros de titres, dont 7,5 milliards de d'obligations à 1 an à un taux de 4,153%, contre 2,959% lors de la précédente opération similaire réalisée le 10 août. Sur les titres à 3 mois, le taux d'emprunt est ressorti à 1,907% contre 1,034% lors de la dernière émission de même échéance.

PHOTO - Italy's Finance Minister Giulio Tremonti (R) talks to Cabinet Undersecretary Gianni Letta, as Legislative Simplification Minister Roberto Calderoli (C) looks on, as they attend a debate before a vote at the Senate in Rome September 7, 2011.

© 2011 La Tribune.fr. Tous droits réservés.